Combien coûte la gestion locative ?

cout gestion locative

Confier la gestion de la location d’un appartement à une agence immobilière a de nombreux avantages. En effet, les propriétaires gagnent du temps et sont assurés de respecter les lois et réglementations sur la location de bien immobilier. Cependant, il faut savoir que cela a un coût. Et avant de sauter le pas, les critères de prix et honoraires perçus par l’agence doivent être pris en compte.

Les dépenses à prévoir pour la gestion locative

Le fait de laisser une agence immobilière gérer la location de votre bien a un coût. Il y a trois frais principaux qu’il faut prendre en compte :

  • Les honoraires de gestion

Les agences immobilières qui prennent en charge la gestion locative d’un bien perçoivent des honoraires de gestion. Ces frais sont consignés dans le mandat signé entre les propriétaires bailleurs et l’agence. En général, ce coût équivaut à 7% des encaissements. A cela, il faut ajouter le coût de la mise en location qui est de 3% des encaissements. En somme, l’agence immobilière touchera 10% des encaissements.

Attention toutefois à bien vérifier les prestations comprises dans ces honoraires dans le mandat pour éviter de payer des frais en plus.

  • La rédaction des actes

Les agences immobilières sont libres de fixer leur coût de la rédaction du bail de location. Ce frais est partagé entre le propriétaire et le locataire. A noter que si le contrat de bail est rédigé par un notaire, le coût sera plus élevé que s’il est fait par une agence immobilière. Cela présente également de nombreux avantages à part le coût.

  • Les frais d’état des lieux

Ces frais se calculent selon la surface habitable de l’appartement ou du bien à louer et en général, cela coute 3 € TTC/m². Les frais d’état des lieux sont prélevés directement sur le premier loyer. Mais ce prix varie selon l’agence. De ce fait, n’hésitez pas à comparer plusieurs agences pour faire jouer la concurrence.

Les autres frais relatifs à la gestion locative

Mis à part ces trois frais principaux, il y a quelques frais annexes qu’il faut s’acquitter lors de la mise en location d’un bien immobilier. Il y a notamment :

  • Le dépôt de garantie dont le montant doit figurer sur le contrat de bail. En ce qui concerne la somme, elle ne doit pas excéder un mois de loyer.
  • La taxe d’habitation mais il faut savoir que le gouvernement prévoir une suppression de cette taxe pour les résidences principale vers 2021.
  • Les charges locatives et les charges récupérables.

Qui prend en charge les différents frais liés à la gestion locative ?

La loi ALUR prévoit qu’il incombe aux propriétaires de payer les frais de la gestion locative. Toutefois, il y a certaines prestations dont les factures sont à partager entre le locataire et le propriétaire. Ce sont :

  • La rédaction du bail locatif
  • La réalisation de l’état des lieux à l’entrée et à la sortie des locataires
  • La constitution du dossier relatif à la location
  • La visite du logement, mais certaines agences ne facturent pas cette prestation.

Comparer les annonces

Comparer