Comment mettre de l’électricité dans une maison neuve ?

service EDF

Vous êtes dans la phase de finition de votre future résidence. Une des étapes à ne pas omettre afin de permettre à votre logement d’avoir tout le confort nécessaire est l’électricité. Quelques démarches sont à suivre pour permettre à votre logement d’être raccordé au réseau électrique. C’est en fonction de la réalisation de ces étapes que votre emménagement s’effectuera dans le temps.

Service EDF : raccordement au niveau d’Enedis

Le raccordement au réseau public d’électricité est la phase initiale pour vous permettre une ouverture compteur edf dans votre future habitation. Cette opération doit être précédée d’une demande en ligne adressée à Enedis. Cette dernière dispose d’une dizaine de jours pour vous présenter un devis ainsi que le délai de raccordement.

Dans le cas d’une réponse favorable, vous devez faire parvenir à Enedis le devis validé accompagné d’un acompte. Ce dernier est l’équivalent de 50% de la totalité de l’estimation de votre facture pour les 3 prochains mois. Les frais de raccordement sont calculés en fonction de la puissance de raccordement et de la localisation de votre logement neuf.

Pour une demande de raccordement à une nouvelle construction, Enedis propose deux facturations. La première comporte le tarif à payer pour la réalisation des interventions. La deuxième est adressée à votre municipalité qui est l’organe apte à fournir une autorisation d’urbanisme indispensable à un projet de raccordement. Elle mentionne le coût que la commune doit s’acquitter en totalité ou partiellement pour les travaux d’extension ou de renforcement du réseau.

Du devis aux travaux, service EDF

Enedis doit approuver le devis proposé afin que les travaux puissent commencer. Le raccordement peut-être effectué entre 6 semaines à 16 semaines. Cette variation est surtout due aux diverses autorisations administratives et aux éventuels travaux d’extension.

Le devis de raccordement approuvé pour votre maison neuve doit être retourné à Enedis avec quelques documents. En effet, l’établissement va vous demander de lui fournir un certificat d’urbanisme et d’un extrait du cadastre.

En même temps, il va vous demander de définir par écrit la puissance électrique dont vous souhaitez pour votre habitation. Par ailleurs, vous devez également vous engager par écrit à prendre en charge les différents travaux lors du raccordement. Enfin, Enedis va vous réclamer un plan de masse élaboré par un expert en architecture urbaine.

Obtention du certificat de conformité Consuel

Un raccordement au réseau électrique sera nécessaire pour poursuivre par une demande de conformité. Ce certificat est obligatoire afin de sélectionner l’offre d’électricité pour votre nouvelle demeure. Etant donné qu’il s’agit d’une ouverture compteur edf dans un logement neuf, vous devez assurer la qualité et la sécurité de vos installations domestiques. Par conséquent, vous devez contacter Consuel.

Cet établissement a pour mission de vérifier la conformité de votre réseau électrique. Autrement, il va examiner que votre installation ainsi que vos fournitures d’énergie sont à la fois sécuritaires pour les occupants et pour les riverains. Consuel délivre différents types d’attestations en fonction de l’immobilier à contrôler. un certificat de conformité jaune vous sera transmis si votre logement neuf est destiné à un usage domestique, s. Toutefois, pour disposer du certificat Consuel, vous devez réaliser différentes étapes.

Tout d’abord, vous devez acheter le Consuel dont le prix est d’environ 124 euros. Ensuite, le professionnel qui s’occupera de vos travaux d’installation électrique doit remplir la demande de Consuel. Par conséquent, l’artisan engage sa responsabilité si jamais un sinistre est constaté au niveau du logement. Lorsque les travaux d’électricité sont accomplis, vous devez faire parvenir à la délégation régionale Consuel l’attestation. Envoyé par courrier, ce document doit être parvenu à l’organisme dans les 20 jours précédant la date de mise en service de l’installation. Il doit être muni du plan de situation ainsi que des coordonnées complètes des personnes étant intervenues sur le réseau d’électricité.

vous serez informé sur la date où la vérification de votre réseau électrique sera effectuée, une fois que Consuel a entre ses mains ces divers dossiers.

Souscription à une offre d’énergie pour le nouveau logement

La dernière étape consiste à faire le choix du fournisseur d’électricité pour votre nouveau logement. Rien ne vous oblige à opter pour une ouverture compteur service EDF, bien que ce dernier soit le fournisseur classique en France. En effet, depuis que le marché de l’énergie s’est démocratisé dans le pays, vous avez le droit de vous tourner vers d’autres fournisseurs. La plupart de ces derniers proposent un tarif plus alléchant que le service EDF. Il suffit que vous utilisiez un comparateur pour profiter de l’offre la plus attractive sur le marché. Cette option vous permettra de profiter de frais de mise en service moins conséquent. Vous pourrez amoindrir vos factures en énergie pour votre nouveau logement.

Toutefois, quel que soit le fournisseur que vous choisirez, vous avez l’obligation de fournir à ce dernier quelques renseignements. En premier lieu, vous devez l’informer du point de livraison ainsi que les coordonnées complètes de votre nouvelle résidence. Ensuite, vous devrez déterminer la puissance de compteur que vous souhaitez implanter dans votre nouvelle maison ainsi que l’option tarifaire de votre choix. Enfin, vous devez lui fournir votre RIB dans le cas où vous voulez régler vos factures par prélèvements automatiques.

Comparer les annonces

Comparer